VOTRE 3ÈME ARTICLE OFFERT + LIVRAISON GRATUITE 

Câliner les arbres : les bienfaits de la Sylvothérapie

Publié par Célia Jeandel le

Câliner les arbres : les bienfaits de la Sylvothérapie

Comment retrouver le bien-être avec la sylvothérapie, ou l'art de faire des calins les arbres ? 

La réduction du stress, de l'anxiété et des moments négatifs est la base du bien-être que les gens recherchent chaque jour. Ces trois composantes de la vie moderne doivent être gérées de la meilleure façon possible afin qu'elles n'affectent pas nos activités quotidiennes. Le rythme de la vie moderne a un impact important sur l'équilibre psychophysique des individus : en particulier, la sédentarité est l'une des principales causes du stress auquel nous devons faire face chaque jour. La sylvothérapie est certainement l'une des activités les plus simples et les plus intuitives pour améliorer ces paramètres de plus en plus importants pour le bonheur et le bien-être.

Nous passons trop de temps au bureau, devant des écrans à la lumière artificielle : toutes les conditions qui nous font nous sentir excentrés, fatigués, et ennuyés. Pour prévenir d'autres problèmes, la sylvothérapie peut être une solution bienvenue. Interagir avec la nature dans la nature est l'un des meilleurs outils pour améliorer sa santé.
Mais dans quelles mesures une promenade en forêt améliore-t-elle vraiment notre humeur et celle de ceux qui nous entourent ?

Qu'est-ce que la sylvothérapie ? Définition.

La sylvothérapie est né de l'observation d'une corrélation entre le malaise existentiel, individuel et social croissant, et l'augmentation de la dégradation de l'environnement, parallèlement au processus rapide d'urbanisation qui a radicalement modifié les modes de vie et les habitudes d'une grande partie de la population mondiale. Née au Japon, la sylvothérapie se développe en occident notamment en Suisse, ou encore en Belgique où une formation sous forme de stage est disponible. En France, les régions les plus active sur la sylvothérapie sont l'Alsace et les Vosges.

Le pouvoir caché des arbres, vidéo Youtube

Cela consiste en un contact direct avec les troncs de ces grandes plantes. La technique est très simple : le dos est placé sur le tronc, la paume de la main droite est placée sur le plexus solaire qui correspond à la bouche de l'estomac et le dos de la main gauche est placé en contact avec les reins. Clairement, vous aller faire des calins aux arbres, "hugging trees" en anglais. Dans cette position, vous respirez lentement et profondément pendant une vingtaine de minutes. Parmi les avantages, il semble y avoir une amélioration marquée de la nervosité et de l'insomnie. L'explication se trouve dans la production d'ions négatifs des arbres : l'ionisation négative de l'air crée une sensation générale de relaxation corporelle, entraîne une détoxification et une amélioration de la respiration, ainsi qu'une augmentation de l'assimilation des vitamines B et C, et un niveau de concentration supérieur.

Tronc d'arbre et jeune pousse

Parce que le vert est bon pour la santé : la sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des arbres.

Bien qu'il n'ait pas été prouvé avec certitude ce qu'il en est exactement des excursions en plein air, la recherche scientifique sur le sujet de la sylvothérapie est en pleine croissance et confirme le lien entre le temps passé dans la nature et la réduction du stress, de l'anxiété et la dépression.
Une étude réalisée en 2015, par exemple, compare l'activité cérébrale d'un échantillon de personnes après 90 minutes de marche dans un environnement naturel ou urbain. Ils ont découvert que ceux qui se promenaient dans les espaces verts avaient eu moins d'activité dans le cortex préfrontal, une région du cerveau qui active la phase de rumination - où les gens ont tendance à répéter leurs pensées et à se concentrer sur les émotions négatives.

Si les gens sont déprimés ou soumis à un stress excessif, cette partie du cerveau ne fonctionne pas bien, et le risque est de connaître un cycle continu de pensées négatives. De plus, il semble que l'interaction avec les espaces verts offre d'autres avantages thérapeutiques. Par exemple, en appréciant les sons de la nature ou le silence à l'extérieur, vous pouvez abaisser votre tension artérielle et votre taux de cortisol, l'hormone du stress. Une fois que vous avez défini comment apprécier la sylvothérapie, il est important de comprendre comment administrer vous-même la thérapie de la nature afin de vivre pleinement la vie quotidienne.

Le bienêtre en marchant au milieu des arbres


Comment fonctionne la sylvothérapie ?  Quel arbre choisir ?

Il faut de 20 à 30 minutes, trois jours par semaine, plus quelques fins de semaine par mois dans les bois pour se retrouver dans la nature. Il s'agit de faire des interactions avec la nature une partie intégrante du mode de vie. Le temps passé dans la nature a dans son intégralité de nombreux effets bénéfiques, quelle que soit l'activité dans laquelle il se déroule : une promenade quotidienne dans un parc ou un samedi après-midi sur un sentier local, ainsi que la course sur un sentier... Vous pouvez combiner la randonnée dans la nature avec des exercices réguliers à pied ou à vélo en plein air, et le choix du milieu dans lequel vous êtes plongé est important pour les bénéfices que vous pouvez obtenir. Qu'il s'agisse d'un parc ou d'un bois à l'extérieur de la ville, l'important est de se concentrer sur les lieux considérés comme les plus agréables et les plus propices aux activités, dans le but déclaré de s'éloigner des environnements urbains trop stimulants et toujours entourés de verdure et de nature : prairies, arbres, lacs préparent au mieux pour se détacher et se débarrasser des déchets.

Les bains de forêts vous apporterons :

  • un microclimat aux courbes de températures plus douces.
  • un air enrichi en dioxygène natif (il y a 3 fois plus de dioxygène produit par la forêt tempérée que par une prairie). 
  • un air naturellement enrichi en huiles essentielles, par exemple en terpènes et en phytoncides, molécules antibiotiques naturellement sécrétées par les arbres pour se défendre de leurs pathogènes.

Le choix de l'arbre est secondaire dans la sylvothérapie. Quel arbre choisir ? Un arbre à un tronc suffisamment large pour l’enlacer. Un chêne, un hêtre ou même un sapin peuvent facilement faire l'affaire. 

Aller mieux grâce aux arbres avec la sylvothérapie , vidéo Youtube

Sylvothérapie, à faire seul(e) ou en groupe ?

Ce qui est bien, c'est que vous n'avez pas besoin de faire vos propres excursions en solo, mais le fait de vivre cette expérience entre amis n'affecte pas le résultat final de l'activité. Une étude réalisée en 2014 a révélé que marcher en groupe dans la nature est aussi efficace que la randonnée pédestre seule pour réduire la dépression et le stress et améliorer la santé mentale en général. La nature peut avoir un effet puissant sur notre état mental et il existe de nombreuses façons de s'en servir.

Couple assis sur un arbre dans la nature

Sylvothérapie, quels bienfaits ? Découvrez le pouvoir énergétique des arbres.

Plus d'énergie :

Marcher dans la nature ou admirer le coucher du soleil nous aide à améliorer notre humeur et notre énergie. La nature est le carburant de l'âme. Ceux qui organisent des activités de plein air le week-end sont plus régénérés en début de semaine que ceux qui ont passé des heures sur le canapé ou devant la télévision 


Réduction du stress :

au contact de la nature, le cortisol, la fameuse hormone du stress, réduit ses effets dévastateurs sur l'organisme. Le résultat est un système immunitaire revigoré et renforcé.


Amélioration de la mémoire :

Les symptômes de la démence sont atténués par un contact accru avec les espaces verts. Dans les cliniques, ils s'efforcent d'obtenir précisément ce type d'avantage. Être à l'extérieur augmente la mémoire de 20%. Le calme et l'énergie vitale que vous respirez permettent aux souvenirs d'émerger plus facilement et améliorent le fonctionnement des facultés cognitives. Il est recommandé d'étudier à l'extérieur.


Développement de la créativité :

Les enfants qui avaient l'habitude de passer leur temps libre à l'extérieur développent un lien fort avec la terre et sa beauté. Ce sont des enfants curieux avec une imagination fervente.

Femme heureuse dans la nature


En conclusion...

Les bienfaits de dame Nature sur la condition humaine sont nombreux. Ceci est démontré par certaines méta-analyses qui démontrent que l'exposition, même de courte durée dans la nature (quinze minutes), est liée à une augmentation des niveaux d'effets positifs et à une réduction des niveaux d'effets négatifs. En fait, la recherche a constamment démontré que le contact avec la nature apporte de nombreux bienfaits psychologiques, cognitifs et physiologiques. En plus des effets positifs du contact avec la nature, cela montre également que le contact avec la nature se traduit par une réduction d'un large éventail d'émotions négatives comme la dépression, l'agression, la colère, la frustration, et l'hostilité.

De tous temps, les peuples ont su communier avec la forêt pour en tirer de grands bénéfices. Il est d'ailleurs courant de porter des bijoux en bois pour garder ce contact et rester en harmonie avec la Nature.

Besoin de se recharger ? Enfilez vos baskets, direction la forêt il est l'heure de faire un câlin aux arbres ! 

Lisez aussi :

Quelle est l'importance de la couleur dans le choix de votre pierre ?

Comment se connecter à l'énergie de ses pierres au quotidien ?

Comment nettoyer, recharger et purifier sa pierre naturelle ?

Quels sont les bienfaits du cuivre et comment l'utiliser ?

 

collections boutique lithothérapie natural shop


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.